mercredi 28 janvier 2009

Un an déjà


Voilà maintenant un an que je suis arrivé en Thaïlande.
J'ai déjà vu tant et si peu à la fois...

Cet anniversaire tombe, cette année, en même temps que le nouvel an chinois. Très suivi ici parce que de nombreux thaï ont des origines chinoises.
C'est l'occasion de faire le bilan de ces 12 mois.

J'ai appris beaucoup. C'était le but, et c'est contrat rempli. Appris sur la Thaïlande, sur l'Asie, sur leurs cultures, sur les habitants... mais aussi sur moi même.
J'ai découvert des choses que j'aime ici mais aussi des choses que je n'aime pas.

J'arrive aujourd'hui à un point où mon attachement pour ce pays s'accompagne de frustration. Frustration de voir tant d'opportunité gâchées par un pays qui pourrait rayonner internationalement bien plus que par ses plages, ses sourires et ses jolies filles.
Il fut un temps où, en France par exemple, on apprenait aux élèves que certains petits pays d'Asie étaient en train de prendre leur envol. La Thaïlande en faisait partie. Aujourd'hui, les quatre dragons sont Singapour, la Corée du Sud, Hong-Kong et Taiwan. Le Siam est resté sur le carreau, accroché aux starting-blocks.

Je crois que c'est le revers de la médaille: on aime un pays, alors on se sent concerné...


Il y a beaucoup de choses qui ne fonctionnent pas bien ici. Et qui ne nécessiteraient qu'un peu de volonté de la part des bonnes personnes pour radicalement tout faire changer. Mais voilà, parmi ces choses qui me semblent être à la source du blocage de la société thaï, il y a une très puissante loi liberticide qui me fait parler ici à mots couverts.
Le simple fait que j'hésite à exprimer ma pensée sur la place publique qu'est ce blog m'est intolérable et une preuve suffisante qu'il y a "quelque chose de pourri au Royaume de Siam".
C'est peut-être un peu faible de ma part, car si je crois qu'aucune de mes opinions n'est répréhensible, je préfère quand même m'abstenir.

Par contre, rien n'empêche ceux que cela intéresse d'aller faire un tour sur le net avec des mots clés simples comme "censure en thailande" et de revenir me poser des questions par email ;-)
J'ai suivi, vous l'aurez lu, avec beaucoup d'intérêt les évènements qui ont émaillé l'année politique thaï de 2008.
J'ai creusé, lu recherché des informations et petit à petit construit mon opinion. Celle-ci changera probablement, à mesure de ma découverte plus approfondie du pays, mais je pense avoir déjà réussi à gratter la couche de vernis qui recouvre "Amazing Thailand".


Dans un registre un peu moins sérieux, j'ai profité du Nouvel An Chinois pour aller à Yaowarat (Chinatown) pour assister aux spectacles et animations prévues pour les festivités. C'est en plus une des rares occasions de marcher dans ce quartier de Bangkok sans le flux continuel de voitures... mais surtout, vous me connaissez, c'est l'occasion parfaite de se remplir la panse pour pas cher!!!

新年快乐!!!




4 commentaires:

Anonyme a dit…

Happy birthday to you!
See you soon in France!
Tu peux mettre en ligne le lien pour le calendrier?
Bises
Caro

Anonyme a dit…

Bonjour,
tres interresant et tres sympas ton blog...
je t ai envoye une question via ton email..
la thailande est sur starting-blocks, c est un peu vrai mais la vie est bien ici. et maintenant qu il y a un nouveau gouvernememt qui se met en place. j espere qu elle peut reprendre son essort...

oli Belge

Seb a dit…

Préssé de pouvoir en parler de vive voix au bord de la mer mediterannée. Bravo pour ce message et cette année de vraie vie !

Anonyme a dit…

Bon anniversaire !!!
Je te souhaite encore beaucoup de bonheur dans ce pays que tu aimes et j'espère qu'à travers ton blog tu continueras à nous faire à la fois découvrir la Thaïlande et partager tes émotions. C'est toujours une grande joie pour nous qui restons dans le plus merveilleux des pays, le notre, la France.
Bises.
Martine