lundi 24 novembre 2008

Le Grand Soir n'aura pas lieu

La journée est terminée... et rien n'a vraiment changé.

Le scénario que j'avais pressenti ce matin (voir post précédent) s'est effectivement déroulé. Le bilan:
  • 18000 manifestants
  • Quelques rues bloquées
  • La session du Parlement reportée

Les déclarations testostéronisées des derniers jours sont retombées comme des soufflets. Les policiers ont tout fait pour éviter la violence, et s'en sont admirablement bien sortis. Le PAD a beau crier victoire, celle-ci est petite car retarder une session parlementaire est un peu loin de l'objectif de soulèvement populaire annoncé.
De son côté, le parti au pouoir, qui s'arqueboute sur son élection "démocratique" est tout aussi ridicule quant on sait que sa dissolution sera probablement annoncée dans les semaines à venir pour cause "d'achat de votes". Une pratique très courante des alliés de Thaksin, qui s'en tirent souvent bien... reformant un nouveau parti à chaque dissolution.

Donc, rien de nouveau sous le doux soleil de Novembre.
Car s'il est une bonne nouvelle, c'est bien l'arrivée de la saison sèche. La moiteur se réduit, les orages sont rarissimes et les matins presque frais (tout est relatif, certes, mais c'est agréable).

photo AFP

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Tu n'es pas obligé, à l'issue de tes posts, au demeurant très intéressants, de narguer ceux qui sont dans la pluie et le froid avec des infos sur le beau temps qui règne en Thaîlande. Enfin, nous sommes bien heureux de cette note positive en des périodes difficiles. Une chanson de Brel ne dit-elle pas "Il nous faut regarder ce qu'il y a de beau, les ciels gris ou bleutés, les filles au bord de l'eau ..."?
A méditer après avoir réentendu cette chanson superbe.
Bises.
Martine