jeudi 27 novembre 2008

Intervention en cours?

L'information ne vaut pas grand chose, vu la propension locale à la rumeur.


Toujours est-il que mon école, située à 50m des barricades installées par le PAD autour de Government House a été évacuée aux environs de 15:00. La rumeur est que l'armée est sur le point d'intervenir.

Pour le moment, je n'ai eu aucune autre information qui pourrait confirmer cela. Le fait est qu'une bonne partie des enfants de l'école ont un parent militaire, une importante base étant installée à proximité. Ce sont eux qui auraient transmis l'information.

Ca vaut pas grand chose.
Mais au cas où j'ai eu la primeur...

Dans tous les cas, je fais une croix sur mon week-end au Vietnam, intervention ou pas, je ne vois pas comment les choses peuvent revenir à la normale d'ici à demain midi.

Pour le reste, tout parait normal à Bangkok, que je viens de traverser pour rentrer à la maison.

Le Monde fait de bons résumés de la situation:


Mises à jour:

Jeudi 17:45 : Toujours rien. Hormis une frénésie de rumeurs, qui semble même étonner les journaux locaux. On parle "d'ultimatum secret" de l'armée pour ce soir minuit. On parle de manifestants pro-gouvernement qui tentent de se rassembler pour contre attaquer.
Rumeurs rumeurs...

Jeudi 20:45 : Bah, heu... rien. Les rumeurs continuent de courir. Quand tout le monde est au courant d'un truc avant qu'il se passe, j'ai plutôt tendance à ne pas y croire. Les dernières nouvelles tangibles sont que le gouvernement, réuni à Chiang Mai (démontrant courage impressionnant) a décrété les 3 zones de manifestations (autour des 2 aéroports et de Government House) comme étant en "Etat d'Urgence". Préparant le terrain pour une intervention policière. Les manifestants se préparent à l'affrontement. Ca risque de pas très bien se passer. Dans un élan d'optimisme, ils ont fait passer le mot de préparer des vêtements de rechange (donc pas jaune, la couleur choisie pour leur mouvement) pour se fondre dans la masse.

Vendredi 8:30 : Rien ne s'est passé cette nuit. La tension monte, les rumeurs continuent de courir mais les deux camps restent sur leur positions. Une tribune intéressante ce matin dans "The Bangkok Post" qui met en parallèle la gravité des actes du PAD et l'ineptie du gouvernement. Car même si les méthodes du PAD sont condamnables et mettent le pays dans une position intenable, l'egocentrisme du premier ministre (accroché à son poste qu'il pourrait céder à un collègue moins controversé) ne fait que rajouter de l'huile sur le feu.
Par précaution, beaucoup de bureaux ont donné congé à leurs employés aujourd'hui. Week-end prolongé!!! Youpi!! 

Vendredi 15:00 : Tout cela ressemble à une partie de poker jouée par deux mauvais amateurs. Le PAD qui mise tout sur pas grand chose, et le premier ministre qui mise petit joueur (lors de sa dernière conférence de presse, hier soir, il a parlé de son voyage au Pérou, du nouveau projet de nettoyage des rues mais pas de ce qu'il va faire pour régler le problème). Pendant ce temps des dizaines de milliers de personnes restent bloquées.
Pour la peine, je vais aller faire du shopping.
Faut bien s'occupper.

Samedi, Minuit passé: Toujours rien, hormis des déclarations risibles. Je vais dormir. Demain, on va à une "kermesse" de bienfaisance, j'espère pouvoir en profiter pour parler de sujets plus légers.

3 commentaires:

sylvie a dit…

salut Jean Yves, désolée pour ton week end. Je viens de regarder les informations sur internet et ici on nous parle d'un éventuel coup d'état. J'espère que les choses vont vite rentrer dans l'ordre, car ca n'est pas trop rassurant. Courage à toi en tout cas. bisous et à bientot

sylvie

Anonyme a dit…

Bonsoir Jean-Yves.
Merci de nous faire vivre les évènements "de l'intérieur". A près de 20h heure de Paris, tes "rumeurs" semblent se confirmer.
Désolée pour ton impossibilité d'aller ce week-end au Vietnam, mais après tout relativisons les choses si c'est là ton plus gros problème. Il y a pire pour d'autres.
J'ai hâte de te lire demain matin avant d'aller au travail.
Bises Martine

Laurent a dit…

si coup d'état il y a,ça ne sera ni le premier ni le dernier,ce n'est qu'une habitude thai de gouverner