samedi 15 novembre 2008

Des Questions?

Il y a de plus en plus de gens qui rendent visite à ce blog (même si j'ai un temps, un peu levé le pied, je m'en excuse). Cela me fait très plaisir.

D'autant plus que certains laissent des commentaires très encourageants, et n'hésitent pas à apporter leur connaissances à mes propos. C'est le but. Je suis loin d'avoir la science infuse, et je suis content qu'ils soient la pour m'accompagner au fur et à mesure de ma découverte de ce pays.

Pourtant, certains auront peut-être déposé un message que je n'ai pas publié sur le site. J'ai été obligé de procéder à cette "censure" parce que les auteurs avaient laissé leur email dans le message afin que je les recontacte.
Sur ce site de blog, je ne peux pas éditer les commentaires, et je n'ai pu retirer leur email... Ceci est un conseil à tous: ne laissez jamais votre email ainsi dans un forum ou dans les commentaires d'un blog. Il est visible de tous, et des "robots" passent en revue les sites du monde entier à la recherche de telles adresses pour les collecter dans des listes qu'ils revendront ensuite à des spammeurs et autres indésirables.

Ceci dit, cela a mis en évidence le fait que je n'ai rien laissé ui permette de facilement me contacter de façon privé...
L'erreur est réparée, j'ai créé une adresse spéciale: blogjy@abroad2002.com
Si vous avez des commentaires, des questions ou des remarques que vous désirez garder "privées", envoyez-les moi à cette addresse.

Attention cependant, je m'efforcerait de répondre à tous, à condition que vous m'y aidiez un peu. Par pitié, évitez les questions trop vagues, donnez le maximum de détails afin que je puisse vous dire si oui ou non je peux vous aider.
Un tel mail (j'en ai déjà reçu quelques similaires):

"Je cherche à m'installer en Thaïlande.
Que me conseillez-vous?
Merci.
xxxx"

N'amènera de m'a part qu'une réponse:
"Ca dépend.
Salutations.
JY"

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu t'emmerdes pas ;)
Contente de te lire à nouveau
Caro(tte)

Anonyme a dit…

haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

moi aussi je reçois ce genre de message

Alain Udon Thani