lundi 21 juillet 2008

Conseils aux voyageurs. 1: Les Bagages

Le premier post de la série "Conseils aux voyageurs" concerne les choses à emmener (ou pas) dans les bagages en prévision des vacances en Thaïlande.
Je rajouterai sûrement des lignes au fur et à mesures des expériences (et éventuellement) des commentaires sur le blog.

A emmener:
Voilà quelques petites choses auxquelles ne pensent pas toujours les amis qui me rendent visite, pourtant, c'est bien pratique ici.

  • un parapluie:
    Il fait beau en Thaïlande. Même pendant la "saison des pluies". Mais quand il pleut, c'est pas de la bruine. Alors dans un tel cas, mieux que le k-way: le parapluie mini. Les averses durent généralement quelques minutes, le parapluie suffit à ne pas se faire détremper. Bizarrement, ceux qu'on trouve ici sont assez gros (ou alors petits avec plein de "Hello Kitty" dessus).

  • un téléphone portable:
    Ici, on achète une carte SIM dans toutes les épiceries (genre 7-eleven ou Family Mart) en 30 secondes pour 4€ dont 1€ de communication. Ca suffit pour donner le numéro à l'hôtel, la compagnie aérienne, à la famille où à l'agence qui organise l'excursion pour le lendemain. Et, au cas où, donner un petit coup de fil, sans chercher pendant 3 jours cabine, pièces etc... remarque: vérifié que votre téléphone n'est pas bloqué pour n'accepter qu'un opérateur. Si vous l'avez depuis plus de 6 mois, votre opérateur vous le débloquera en 1 coup de fil.

  • la biafine:
    Plages + tropiques + touriste = coups de soleil. Protégez-vous au maximum, mais au cas où, emmenez la biafine. Les pharmacies sont nombreuses, pas chères et bien fournies ici, mais ne proposent rien de vraiment comparable. Il faut dire qu'ils sont moins sujets aux coups de soleil que nous.

  • une photocopie du passeport:
    Les Thaï sont particulièrement honnêtes. Voyager ici est très sûr. Pas de phobie du pickpocket à avoir. Par contre, perdre son passeport à l'eau lors d'une escapade en bateau ou dans la boue lors des ballades à dos d'éléphant, c'est couillon. Faites confiance à votre hôtel, laissez-y votre passeport, et n'emmenez qu'une copie. Largement suffisante dans tous les cas.

  • un stylo:
    Pour avoir le temps de remplir tranquillement la carte d'arrivée pour l'immigration thaï distribuée dans l'avion. Pour ne pas perdre de temps à la douane, remplissez bien tous les champs, notamment celui de l'adresse en Thaïlande. Même si vous n'en avez pas encore, prenez un hôtel au hasard dans le guide et inscrivez (par exemple) "GOLDEN INN, BKK". Pas plus de précision que ça. Ce n'est pas l'exactitude des infos qui sera vérifiée, mais le fait que la case soit remplie.

  • une petite laine:
    Emmenez un truc pas encombrant, mais qui a des manches et ferme assez haut. L'utilité est pour visiter le Grand Palais (pas d'épaules nues) et éviter la pneumonie quand on tombe chez un excité de la clim' (suivant les jours: taxi, skytrain, restaurant et, surtout, cinéma).
A laisser à la maison:
Il y a des choses qui ne sont pas vraiment utiles ici, mais qu'on a toujours tendance à vouloir emmener.

  • 70 kg de produits de beauté:
    Oui, mesdames, je comprends. Mais ici, vous pourrez pas lutter contre l'humidité et la chaleur. Ne vous encombrez pas pour rien, juste un petit nécessaire de base suffira à limiter les dégats. Pour le reste, photoshop pourra vous aider à posteriori. On trouve des lilngettes matifiantes très efficaces dans les 7-eleven, Boots et Watson's.

  • un sèche-cheveux:
    Avec l'humidité dont je parle juste avant, ça peut se justifier. Mais si vous êtes un peu juste au nivau place, laissez-le en France. Beaucoup d'hôtels en prêtent, et un coiffage pro vous coutera entre 20 et 60 baht chez le coiffeur du coin, avec un petit massage du cuir chevelu en prime. N'hésitez pas à en profiter, j'en connais beaucoup qui ont été agréablement surprises.

  • trop de vêtements:
    Déjà, il fait chaud. Alors pulls, vestes, etc, c'est pas la peine. Et puis c'est tellement pas cher ici, que c'est le bon moment de refaire son armoire de fringues d'été. Et puis s'il vous plait: pas de chemisette à carreaux. Ca sent le touriste français à 20km, et en plus c'est pas mal ringard.

  • un adaptateur de prises:
    Ici, pas de standard précis pour les prises. Vu qu'ils produisent pour les 4 coins du globe, ils ont tous de l'électroménager et de l'informatique avec des prises diverses. Alors comme dans la plupart des pays d'Asie, ils sont équipés de prises murales "adadptateur" par défaut dans lesquelles on peut tout brancher (en termes de voltage, c'est 220V-50Hz, comme chez nous).

  • le traitement anti-palu:
    Hormis pour le trekkeur invétéré, qui va passer 15 à la frontière Birmane à dormir dans la jungle et crapahuter les montagnes, le traitement est à oublier. Il va vous rendre malade pour rien. Le palu n'est présent que dans des zones très perdues en Thaïlande où vous n'êtes pas suscecptibles d'aller. Le risque est minuscule. Un bon anti moustique et un peu de précautions sont bien plus efficaces.

  • de l'anti-moustique:
    Vous pouvez emmener le votre bien sûr, mais ici, ils en vendent un super bien et moins cher que nous. C'est le "Off" familiy. Il est adapté aux moustiques tropicaux (DEET) mais a le mérite d'être pas trop désagréable en odeur et en texture. Vous le trouvez dans les épiceries, 7-eleven et parapharmacies.
A acheter sur place:
Venez avec un minimum. Acheter sur place vous fera faire des économies.
Voilà quelques exemples de trucs pas cher à ramener en France:

  • des vêtements:
    On trouve de tout, toutes les qualités, mais toujours à un prix inférieur à chez nous (voire carrément moins cher pour le basique). Achetez des "faux" si vous voulez, à vous d'espérer que la douane française sera pas regardante. Mais honnêtement, les non-faux sont tout aussi bien.
    Les adresses (voir le détail dans tout bon guide): MBK, Platinum Mall, Siam Center, Chatuchak (JJ) weekend market...

  • de l'électronique:
    On peut faire de belles économies ici. Surtout en marchandant des accessoires supplémentaires. Mon numérique, je l'ai eu à presque 50% du prix en France. Demandez les modèles européens avec garantie constructeur, que vous pourrez faire jouer une fois rentrés (donc pas de risque).
    Les adresses: Pantip Plaza, éviter MBK (cette fois-ci) sauf si vous cherchez de l'occasion.

  • de la déco:
    Des super trucs pour décorer chez soi. En général de l'artisanat local. Tableaux, vaisselle, meuble. Style asiatique ancien ou moderne. Et très souveent la possibilité de faire expédier par bateau les plus volumineux (pas cher et sûr).
    Les adresses: Chatuchak week-end market, Suan Lum night bazar, Chiang Mai Sunday Market ou Night market.

Et pour emmener tout ça: un bon gros sac en plastique renforcé avec zip et poignées. Ca vous coutera 2 euros, et résistera très bien au voyage, sans vous alourdir.

1 commentaire:

BarB a dit…

Ah merci JY !!!!
1/c'est plus que pratique ce post
2/ça sent trop les vacances et quand t'es la seule au boulot en cette fin juillet c'est plus qu'agréable....