vendredi 20 juin 2008

Manifs, le retour

Actuellement Bangkok et la Thaïlande traversent une période politique assez mouvementée et instable. Je suppose qu'on n'en parle pas vraiment en France.
Pour mémoire, à l'époque, le coup d'état de 2006 ayant été évoqué pendant 2 jours et après, pfuiiiit...
On préfère se demander si Estelle va dire oui ou non à ce navet de Raymond (que voulez-vous, chacun ses priorités).

Bref!
Depuis 1 mois environ, le PAD (People's Alliance for Democracy) organise une manifestation longue durée près du batiment des nations unies. L'origine des revendications est une proposition de modification de la constitution par le gouvernement actuel, qui semble être destinée surtout à se faciliter une prochaine réelection et éventuellement même à permettre un retour aux affaires de l'ex-premier ministre Taksin (celui parti avec plein de sous, et, entre-autres propriétaire d'un des opérateurs mobiles de Thaïlande et de l'équie de Foot Manchester City).
Ceci dit, l'idée sous-jacente du PAD c'est de carrément faire tomber le premier ministre Samak et le gouvernement actuel qui va avec. L'amendement de la constitution est plutôt un prétexte.
Mr Samak, avouons-le, n'est pas non plus une lumière. Il a récemment déclaré "Le riz est trop cher? Bah mangez des nouilles!". Pour rattraper le coup comme il a pu, ensuite, avec une belle dose d'hypocrisie (tiens, nouveau lien avec l'actualité française et le fameux Raymond, roi de l'intox).

Toujours est-il que le PAD a décidé de déplacer la manifestation vers "Government House" (NDLR: le siège du gouvernement)... qui se trouve (je l'ai déjà dit) à deux pas de mon école.
Résultat, la police est passée hier et a demandé de fermer l'école aujourd'hui, pour des raisons de sécurité.
Pour les anglophones, voilà l'article du Bangkok Post: http://www.bangkokpost.com
J'ai modifié le "plan des barricades" fourni par l'article pour montrer où est mon école (en vert):
Facile à voir que c'est effectivement un peu au milieu des évènements.
Reste à savoir combien de temps ça va durer.... et surtout si je vais être payé (en théorie, oui).

Patience, on verra bien...

Du coup je ne vous ai pas parlé de jeudi, qui était la journée du "Wai Kruu", c'est à dire le "Salut aux Professeurs". Une bien belle tradition où les élèves rendent hommage à leurs profs en chantant et leur offrant des fleurs.
Ce sera pour le prochain message, actualité brûlante oblige!

Aucun commentaire: