vendredi 29 février 2008

Sepak Takraw

Aujourd'hui, nouveau post thématique. Cette fois-ci, je vais vous parler de sport.
Les deux sports nationaux ici sont le Sepak Takraw et le Muay Thai.
Je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller voir un combat de Muay Thai (puisqu'il s'agit de ce qu'on appelle chez nous la "boxe" thaï). Je ne suis pas non plus forcément un adepte du bourre-pif et kick balayette, donc je n'en fait pas vraiment un priorité. Cependant, l'importance donnée ici à ce sport est considérable, et je tâcherai d'aller voir au moins une fois ce que ça donne.

Le Sepak Takraw, donc, est parfois appelé chez nous le "foot-volley". Comme son nom l'indique, il s'agit d'un mélange de football et de volley. Le terrain et le déroulement d'une partie sont quasi similaire au volley (match en 21 points, un filet au milieu, 3 touches de balle). La grosse différence est que, justement, on peut utiliser tout SAUF les mains et les bras.
Ce sport est très ancien. Il fut importé par les marchands chinois, puis devint très populaire en malaisie vers le XVème siècle (sous le nom de Sepak en Malais... et Takraw en Thaï).
On trouve des peintures au temple Wat Phra Keaw (à bangkok) du dieu Hindou "Hanuman" en train d'y jouer avec des singes.
Aux environs de 1830, les règles furent formalisées et amenèrent l'utilisation d'un filet. Dans les années 40, le sport commença à se populariser dans toutes l'asie et donne lieu depuis à une compétition annuelle: le "King's Cup World Championship" qui se joue tous les ans.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est plutôt impressionnant. Les auteurs du film "Shaolin Soccer" ne sont pas allés chercher très loin... Et bizarrement, ça paraît être un sport plutôt taillé pour les asiatiques. Il nécessite de la vitesse, de l'équilibre et de la légèreté... C'est sûr, c'est pas du football américain.

La plupart des parcs de Bangkok possèdent un ou deux terrains de Sepak Takraw. Les Thaï y jouent entre amis en soirée ou le week-end. Ils pratiquent souvent une version un peu moins acrobatique et qui nécessite un peu moins de placec et de matériel. Dans ce cas, pas de filet ni d'équipe. Chacun son tour tape dans la balle et essaye de la faire passer dans un cerceau placé verticalement à environ 3-4m de hauteur.

Mais plutôt que des mots: une video

Aucun commentaire: